Comment choisir son masque et son tuba pour du snorkeling ?

Publié le : 21 avril 20223 mins de lecture

A l’instar des mammifères terrestres, les yeux d’un être humain sont faits pour être utilisés en milieu aérien. Ils sont donc incapables d’accomplir son rôle dans l’eau car la vision sera moins nette. Pour cela, vous avez alors besoin d’un masque de plongée. Que ce soit pour la chasse sous-marine, la plongée bouteille ou le snorkeling, le masque se présence comme la base. Sur le marché, il existe de nombreux modèles de masques de snorkeling disponibles. Pour trouver celle qui répondra parfaitement à vos attentes, il faudra considérer certains critères. Outre le masque, il est également important de faire le bon choix du tuba pour pouvoir bien respirer.

Comment choisir son masque de plongée pour du snorkeling ?

Il faut choisir le masque en fonction de la pratique. Sur le marché, vous pouvez trouver de nombreux modèles de masques de plongée comme le masque easybreath, le masque mono-hublot, le masque bi-hublots, le masque pour la chasse et le masque pour l’apnée. Chacun de ces masques sont dédiés à une pratique spécifique. Afin de limiter la déperdition de l’air et le placage de masque, le masque pour la chasse et pour faire de l’apnée possède un petit volume. Souvent, ils sont de couleur sombre. Pour être plus discrets, ils sont dotés de motifs de camouflage. Il cache presque entièrement les yeux et ne laisse voir que la rétine.

Choisir la bonne taille de masque

Pour avoir un maximum de confort, choisir la bonne taille de masque est primordial. Pour le cas du masque easybreath par exemple, il serait plus judicieux de tester les deux tailles proposées auprès d’un magasin spécialisé. Il ne devra pas y avoir d’espace entre votre menton et la jupe. Un masque de plongée classique devra tenir seul sur votre visage si vous inspirez par le nez une fois qu’il sera positionné sur votre visage. La sangle ne doit pas être trop serrée lorsque vous le mettez.

Et pour le tuba ?

Avant tout, il faut sélectionner un tuba confortable. En premier lieu, vous devez évaluer l’embout. Deux types d’embouts existent : l’embout orthodontique et l’embout classique. Il peut être changé facilement en fonction de vos préférences. L’embout devra toujours être adapté à votre bouche. Parmi les modèles de tuba disponibles sur le marché, vous pouvez citer le tuba classique, le tuba avec déflecteur, le tuba avec soupape et le tuba pour l’apnée et la chasse. Le tuba classique est idéal pour les débutants. Le tuba avec déflecteur et avec soupape vous procure par contre plus de confort. 

Plongée à Saint Domingue : un bon spot pour les débutants
Où pratiquer la pêche au gros à la Réunion ?

Plan du site